Le Chef de l’Etat a eu un entretien avec le Président du Ghana.

Le Chef de l’Etat a eu un entretien avec le Président du Ghana.

Le Chef de l’Etat a eu un entretien avec le Président du Ghana.

En marge de la 6ème édition du ‘’Africa CEO Forum’’, le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a eu
un entretien, ce lundi 26 mars 2018, au Palais de la Présidence de la République, avec son homologue du Ghana,
S.E.M. Nanan Addo Dankwa AKUFO – ADDO.

Au terme de cet entretien, les deux Chefs d’Etat ont signé un Accord, dit ‘’Déclaration d’Abidjan’’, qui indique
les actions à mener ensemble par les deux pays, qui assurent à eux-seuls 60% de l’offre mondiale, pour faire face
aux défis de l’économie cacaoyère.

Entre autres points de cette ‘’Déclaration d’Abidjan’’, la volonté réaffirmée des deux Chefs d’Etat de définir une
stratégie commune, en vue de trouver une solution durable à l’amélioration des prix perçus par les producteurs de
cacao de leurs pays respectifs ; l’annonce chaque année, de manière concomitante et avant le début de la
campagne, du prix aux producteurs; l’intensification de la collaboration en matière de recherche scientifique sur
la protection des plants de cacao et l’amélioration des variétés, notamment, l’adoption et la mise en œuvre d’un
programme régional de lutte contre la maladie du Swollen shoot.

Le Président de la République a également échangé avec M. Jean-Baptiste LEMOYNE, Secrétaire d’Etat français
auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, M. LEMOYNE a dit sa joie de constater qu’Abidjan
continue de demeurer cette « capitale des grands évènements internationaux ». Il a indiqué que l’entretien avec
le Chef de l’Etat a été l’occasion d’échanger sur les relations ivoiro – françaises qui ont toujours été « denses
et intenses », marquées notamment par la visite en Côte d’Ivoire, en novembre 2017, du Président français, S.E.M.
Emmanuel MACRON, à l’occasion du Sommet UE – UA.

Il a ajouté que plusieurs sujets se rapportant aux relations bilatérales ont été évoqués, en particulier la lutte contre
le terrorisme ; un combat pour lequel, selon lui, la Côte d’Ivoire est engagée avec la mise en place d’une Académie
de lutte contre le terrorisme, en partenariat avec la France.

Il a, par ailleurs, souligné être dans la capitale ivoirienne pour continuer d’avancer dans la réalisation de ce
« beau projet » qu’est celui du Métro d’Abidjan ; un dossier sur lequel les Présidents français et ivoirien sont « très
engagés ».

La Francophonie a figuré également, selon le Secrétaire d’Etat français, au menu de l’entretien avec le Chef de l’Etat.

Sur cette question, il a rappelé que le Président Emmanuel MACRON a dévoilé récemment un grand plan de soutien
à la langue française et au plurilinguisme.

Pour terminer, M. Jean – Baptiste LEMOYNE a souligné que la rencontre avec le Président Alassane OUATTARA a été
un grand moment de « partage important qui montre combien cette relation est chère entre nos deux peuples ».

Close