Le Chef de l’Etat a pris part à la 4ème réunion du Groupe de Travail de haut niveau sur la monnaie unique de la CEDEAO

Le Chef de l’Etat a pris part à la 4ème réunion du Groupe de Travail de haut niveau sur la monnaie unique de la CEDEAO

Le Chef de l’Etat a pris part à la 4ème réunion du Groupe de Travail de haut niveau sur la monnaie unique de la CEDEAO

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, a pris part, ce mardi 24 octobre 2017, à Niamey (Niger), à la quatrième réunion du Groupe de Travail de haut niveau sur la monnaie unique de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), aux côtés des Présidents Issoufou MAHAMADOU du Niger, Nana Addo AKUFO-ADDO du Ghana, Muhammadu BUHARI du Nigeria et Faure GNASSINGBE du Togo.

À l'occasion de la cérémonie d’ouverture de cette rencontre, le Président de la Commission de la CEDEAO, Monsieur Marcel De SOUZA, a rendu un vibrant hommage au Président Issoufou MAHAMADOU pour la tenue de cette réunion du Groupe de travail de haut niveau, mis en place en 2013 lors du Sommet extraordinaire de la CEDEAO à Dakar, en vue de superviser le programme de mise en œuvre de la monnaie unique. Il s'est donc félicité de cette importante rencontre qui vise à impulser une nouvelle dynamique au projet de création de la monnaie unique.

Intervenant à son tour, le Président de la République du Niger, S.E.M Issoufou MAHAMADOU, a relevé que cette 4ème réunion du Groupe de Travail de haut niveau, co-présidé par lui-même et par le Président du Ghana, a pour but d'examiner les travaux des Ministres et de formuler des observations pour atteindre les objectifs des pères fondateurs de la CEDEAO de doter la région d'une union monétaire en vue d'accélérer la construction d'un espace de prospérité et de solidarité.

À cet égard, il s'est félicité de l'élargissement du Groupe de Travail au Président BUHARI du Nigéria ainsi qu'au Président Alassane OUATTARA, dont l'expérience et le parcours dans la finance internationale contribueront à donner une « grande impulsion au Processus d’intégration monétaire de la CEDEAO ». Le Président MAHAMADOU, a, enfin, souhaité que cette quatrième réunion favorise l’avancement du projet en vue de la création de la monnaie unique de la CEDEAO en 2020.

Au terme de la cérémonie d’ouverture, les Chefs d’Etat se sont retrouvés pour une session à huis-clos. Les travaux ont été sanctionnés par un communiqué final. L'on retiendra que le Groupe de Travail de haut niveau a réaffirmé son engagement dans la poursuite et l'accélération de la réalisation de l'agenda de l'intégration économique et monétaire de la CEDEAO.
Les Chefs d'Etat ont entériné les principales recommandations faites par le Comité inter- ministériel et ont exhorté les États à prendre les mesures nécessaires, notamment les critères de convergences, qui permettraient de réaliser les objectifs de création de la monnaie unique de la CEDEAO en 2020.

Notons que la prochaine réunion du Groupe de travail de haut niveau se tiendra à Accra en février 2018.

Close