Le Chef de l’Etat a reçu la plus haute distinction dans l’ordre libérien, à Monrovia, au Libéria

Le Chef de l’Etat a reçu la plus haute distinction dans l’ordre libérien, à Monrovia, au Libéria

Le Chef de l’Etat a reçu la plus haute distinction dans l’ordre libérien, à Monrovia, au Libéria

À l'invitation de S.E Mme Ellen JOHNSON SIRLEAF, le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce samedi 15 juillet 2017, à Monrovia, à une cérémonie solennelle au cours de laquelle il a reçu la plus haute distinction dans l'ordre libérien.

Le Chef de l’Etat qui est arrivé dans la capitale libérienne dans la matinée, a été accueilli par son homologue, S.E.Mme Ellen JOHNSON SIRLEAF. Après le cérémonial d’accueil, les deux Chefs d’Etat se sont rendus au Ministère des Affaires Etrangères où le Président Alassane Ouattara a d’abord signé le Livre d’Or présidentiel ; avant de procéder à des échanges élargis aux deux délégations respectives. Ils ont ensuite animé un point de presse conjoint au cours duquel ils ont mis en exergue l’excellence des relations d'amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Libéria; relations qui datent depuis l’époque des Présidents TUBMAN et Félix – HOUPHOUËT – BOIGNY.

Au terme du point de presse, S.E.Mme Ellen JOHNSON SIRLEAF et son hôte se sont retrouvés au Pavillon Exécutif, où le Président Alassane OUATTARA, a été élevé, au cours d’une cérémonie solennelle, à la Dignité de ‘’Chevalier Grand Cordon dans l’ordre très vénérable de la Chevalerie des Pionniers" de la République du Libéria.

À travers cette distinction, la plus haute du pays, la République du Libéria et le peuple libérien entendent saluer le leadership du Président Alassane OUATTARA, sa gouvernance à la tête de la Côte d’Ivoire mais également sa contribution au renforcement des relations d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Libéria.

A cet égard, la Présidente Ellen JOHNSON SIRLEAF a rappelé les liens historiques, culturels et économiques qui existent entre les deux pays ainsi que la qualité de ses relations avec son homologue ivoirien.
Dans son hommage, elle a relevé tous les efforts entrepris par le Chef de l’Etat pour renforcer la coopération régionale mais également entre les deux pays, en œuvrant notamment à la réactivation de la Commission mixte de coopération ivoiro – libérienne. Au plan économique, elle a souligné le soutien apporté par notre pays au Libéria dans le secteur de l’électricité ; mais aussi au niveau des infrastructures et de l’agriculture.

Le Chef de l’Etat a, quant à lui, remercié en son nom personnel mais aussi en celui de la Côte d’Ivoire et du peuple ivoirien, la Présidente du Libéria, pour cette haute distinction qui venait de lui être décernée et qu’il accepte avec beaucoup de plaisir et d'émotion. Il a, à son tour, rendu un vibrant hommage à S.E.Mme Ellen JOHNSON SIRLEAF, une dame « remarquable qui a beaucoup fait pour le Libéria, mais également pour la sous- région et le continent ». Puis, il a rappelé la qualité des relations entre les deux pays notamment les « liens très anciens de générosité et d’hospitalité » entre la Côte d’Ivoire et le Libéria.

Dans ce cadre, il a fait remarquer que la Présidente du Libéria a toujours prêté une oreille attentive en ce qui concerne le traitement des réfugiés ivoiriens au Libéria. Il a aussi souligné son engagement constant à renforcer la coopération bilatérale, sous- régionale et continentale. De même qu’au niveau économique avec des projets énergétiques et d'infrastructures tels que le bitumage du tronçon Toulépleu – frontière du Libéria ; Danané – Frontière du Libéria.

Au plan diplomatique, le Chef de l’Etat a souligné la convergence de vues entre lui et son homologue du Libéria sur plusieurs questions internationales.

Pour terminer, le Président Alassane OUATTARA a réitéré ses remerciements à l’endroit de S.E.Mme Ellen JOHNSON SIRLEAF pour sa «disponibilité et sa confiance » à son égard. Il a salué ses efforts de reconstruction du Libéria ainsi que sa contribution, en sa qualité de Prix Nobel de la Paix, à l’édification de la paix dans son pays et dans la sous- région.

Au terme de la cérémonie, le Chef de l'Etat a regagné Abidjan en fin de journée.

Close
Jeux de la Francophonie