Le vice-Président de la République a reçu en audience le président mondial de la Jeune Chambre Internationale

Le vice-Président de la République a reçu en audience le président mondial de la Jeune Chambre Internationale

Le vice-Président de la République a reçu en audience le président mondial de la Jeune Chambre Internationale

Le vice-Président de la République, S.E.M. Daniel Kablan DUNCAN, a accordé une audience ce mardi 3 avril 2018, au palais présidentiel, à M. Marc Bryan LIM, président mondial de la Jeune Chambre Internationale (JCI) qu’accompagnait, en l’occasion, Mme Mabintou GBANE, présidente nationale 2018 de la JCI Côte d’Ivoire.

  1. Bryan LIM est arrivé en Côte d’Ivoire pour un séjour de 48 heures, dans le cadre d’une tournée mondiale qu’il a entreprise suite à son élection, le 17 novembre 2017, à la tête de la Jeune Chambre internationale.

Pour sa toute première visite en Afrique après cette élection, le nouveau président de la JCI a porté son choix sur la Côte d’Ivoire, afin de pouvoir partager avec les autorités ivoiriennes les contributions de cette organisation en matière d’employabilité des jeunes, un chantier majeur du gouvernement ivoirien.

A l’issue de l’audience, le président de la JCI s’est dit heureux du déroulement des échanges avec le vice-Président de la République qu’il a remercié de lui avoir accordé de son précieux temps. Il a également remercié le vice-Président de la République ainsi que le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Emploi des Jeunes et du Service Civique, M. Sidi TOURE, qui était à ses côtes en l’occasion, pour le soutien que les deux personnalités apportent à la JCI dans la poursuite de ses activités depuis plusieurs années.

« Maintenant, nous souhaitons renforcer notre partenariat avec le gouvernement de Côte d’Ivoire pour plus de succès dans la poursuite de la philosophie et des objectifs de la JCI », a plaidé M. LIM.

La JCI est une fédération mondiale comptant 200.000 jeunes citoyens actifs, âgés de 18 à 40 ans, regroupés en près de 5.000 communautés dans plus de 150 pays à travers le monde. Sa mission est d’offrir des opportunités de développement aux jeunes en leur donnant la capacité de créer des changements positifs.

Au plan national, la JCI Côte d’Ivoire (JCI-CI) organise un concours d’art oratoire et de débats pour la formation des jeunes leaders et entrepreneurs, distingue les meilleurs jeunes entrepreneurs, et participe au renforcement des capacités managériales des jeunes cadres des entreprises privées et publiques.

Par ailleurs, la JCI-CI a construit le premier arrêt de bus en 1978. Sur le plan social et de la santé, elle fait des dons réguliers de vivres et non vivres aux plus défavorisés (lépreux, pouponnières, villages SOS…), des dons de sang, participe chaque année à la campagne de dépistage contre le cancer du sein et du col de l’utérus dans plus de 10 villes.

En matière d’Education,  elle a appuyé l’alphabétisation et l’autonomisation des femmes du secteur vivrier. Elle mène aussi des réflexions pour la production de documents sur des thématiques d’intérêt national telles que la lutte contre la corruption, l’avenir de l’école ivoirienne, le foncier rural, etc.

 

 

 

Close